Yennayer : 6 rites et traditions liés au Nouvel An Amazigh

Yennayer : 6 rites et traditions liés au Nouvel An Amazigh

La fête Yennayer, qui célèbre le Nouvel An Amazigh, est une journée émaillée de rites et traditions anciens, jalousement préservés. Intymag a retenu six traditions, transmises de génération en génération.

La saison des fêtes n’est pas encore terminée. Yennayer frappe à la porte. Le Nouvel An Amazigh, reconnu comme une fête nationale et décrété comme un jour férié, depuis 2017, sera célébré le 11 et le 12 janvier dans les foyers algériens, aussi bien berbérophones qu’arabophones.

Les légendes et les versions sur le sens de cette fête diffèrent. Certaines sources disent qu’Yennayer marque la victoire du roi berbère Shashnoq sur le Pharaon. D’autres l’associent à l’Agrrar, le début de la saison agricole. Soit le moment où les hommes du village partaient travailler leurs terres. Selon cette version, Yennayer servirait à louer le labeur des agriculteurs et d’honorer Dieu, qui vient en aide aux travailleurs de la terre et les protège.

Ces valeurs ont été préservées, malgré le temps qui passe. Yennayer continue auhourd’hui encore d’être symbole de partage, d’hospitalité, de protection de l’environnement et de la nature.

Ecouter des récits sur les anciens

Yennayer est avant tout une fête familiale. C’est une occasion particulière pour les familles de se rassembler autour d’un bon repas. C’est aussi une opportunité pour revisiter et transmettre des histoires de nos ancêtres et leurs gloires.

Un peu de hénné sur la main

Comme d’autres fêtes traditionnelles, le hénné est aussi de la partie durant la soirée du Nouvel An Amazigh. Ce sont généralement les grand-mères qui s’occupent de dessiner un rond sur les paumes des mains des petites filles, tout en chantant des hymnes traditionnels.

Porter des robes traditionnelles

Ce jour-là, on se met sur son 31. On privilégie le port des tenues traditionnelles, tout comme les bijoux anciens. Tout le monde se fait beau. Pour les enfants, c’est aussi leur premier passage chez le coiffeur. Après tout, il est question d’accueillir une nouvelle année !

Se réunir autour d’un bon repas

Le dîner familial est un temps fort de la veillée de Yennayer. Le menu est souvent copieux. On concocte généralement de plats à base de semoule et de grains. Ces mets, véritables patrimoine culinaire algérien, sortent de l’ordinaire. Ils symbolisent aussi l’abondance de denrées que promet la nouvelle année. Au menu, on retrouve un couscous assorti de volaille ou de viande, lesfendj (Khfaf), tighrifine (baghrir), sans oublier Tikherbabine.

On prépare également du pain à base d’herbes sauvages. En revanche, durant cette journée, on ne mange point d’aliments acides, épicés et encore moins amers. C’est l’une des superstitions de Yennayer, elle permettrait d’éviter que cette année ne soit mauvaise.

Cueillette

Au cours de cette journée fériée, certaines familles en profitent pour initier les enfants à l’agriculture. On les envoie alors aux champs pour cueillir des fruits et des légumes.

Purification

Pour commencer l’année de bonnes augures, les femmes de la maison se doivent de prononcer la sentence : « Que sortent les jours noirs, qu’entrent donc les jours blancs » (Ad fɣen iberkanene, Adkecmen Imellalen). Elles sont également de corvée de ménage. Pour se prémunir du mauvais, l’un des rites de purifications consistent à embaumer l’air du foyer avec des herbes fraîchement cueillies. Autres rites de purification : le sacrifie d’un animal pour se protéger des mauvais esprits.

Assegas Amazigh Ameggas 2969 !

Feriel Gheras

Lire aussi :

8 souvenirs de l’Aïd-el Seghir

Quizz. La cuisine algérienne a-t-elle encore des secrets pour toi ?

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer