Voici les horaires des coupures d’Internet pendant les examens du Bac 2018

Voici les horaires des coupures d’Internet pendant les examens du Bac 2018

Voici les horaires des coupures Internet décidées par le ministère des Télécommunications à l’occasion du baccalauréat 2018.

Il va falloir prendre son mal en patience jusqu’au 25 juin. Depuis hier, le réseau internet est fortement perturbé en raison des coupures internet décrétées par les autorités, à l’occasion des épreuves du bac. En effet, la ministre de la Postes; des Télécommunications et du Numérique, Houda-Imane Faraoun, a demandé une interruption de l’accès à internet sur tout le territoire algérien « pendant une heure au début de chaque épreuve du baccalauréat pour éviter tout ce qui peut entacher cet examen scolaire ». Avec cette méthode pour le moins radicale, les autorités espèrent se prémunir des fuites des sujets sur les réseaux sociaux.

Sont concernées par ces interruptions d’accès à internet les clients d’Algérie Télécoms, qui veulent se connecter via adsl. Mais également, les clients des opérateurs de télécommunications. Autrement dit les personnes qui souhaitent se connecter à internet via le service 3G ou 4G.

Voici le calendrier des horaires de suspension du service internet dans toute l’Algérie :

Jeudi 21 juin : de 08h30 à 09h30 et de 15h00 à 16h00.

Samedi 23 juin : de 08h30 à 09h30 et de 15h00 à 16h00.

Dimanche 24 juin : de 08h30 à 09h30 et de 15h00 à 16h00.

Lundi 25 juin : de 08h30 à 09h30 et de 15h00 à 16h00.

L’Algérie n’est pas une exception mondiale

En attendant de retrouver un débit normal, on se rassurera en se disant que nous ne sommes pas les seuls à vivre un tel calvaire. D’autres pays ont recours à cette méthode pour prévenir des fraudes durant les examens. C’est le cas notamment de la Syrie,de l’Irak, de la Mauritanie et de l’Ouzbékistan. En Ethiopie, seuls l’accès aux réseaux sociaux est interdit pendant les examens officiels.

 

Lire aussi :

Test. Es-tu accro à Facebook ?

Une clinique à Constantine pour se désintoxiquer d’internet

 

 

Facebook Comments

You May Also Like

1 Comment

  • Gilbert 22 juin 2018 7 h 38 min

    Moi c’est Gilbert, de nationalité camerounaise suivant un stage en Algérie. Bref, selon moi, la solution n’est pas de couper Internet mais d’interdire les téléphones aux élèves pendant l’examen. Nous particulièrement au Cameroun, pendant les examens peu importe, il est strictement interdit aux candidats d’avoir le téléphone au cas contraire, il serait expulsé de la salle et fera 3 années à la maison avant de reprendre la dite salle. Donc la meilleure des choses serait de fixer un certain nombre de règlement, de fouiller chaque candidat dès l’entrée de l’établissement et d’avertir pour la tricherie.

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer