Témoignages. Cancer du sein, briseur de couple ?

Témoignages. Cancer du sein, briseur de couple ?

Parce qu’il touche à la féminité et la sexualité, le cancer du sein peut ébranler un couple. Témoignages de deux femmes algériennes dont la vie amoureuse a changé après l’annonce de la maladie.

Le cancer du sein est un fléau en Algérie. C’est la première cause de mortalité chez les Algériennes. Près de 3 500 femmes meurent chaque année des suites de cette maladie.

Pour celles qui survivent, reste la peur de voir son couple s’éteindre à petite feu. Pire, d’être trompée ou répudiée par son époux. En touchant à un organe, symbole de la féminité, le cancer du sein bouleverse la vie amoureuse et sexuelle d’une femme. « Elle sent qu’elle a un manque. Elle n’aime pas que son mari découvre son corps s’il y a eu ablation du sein. Elle devient complexée », confie Samia Hargous, présidente de l’association de lutte contre le cancer du sein d’Akbou, qu’elle a fondée en 2009 après avoir vaincu cette maladie.

Un manque de prothèses mammaires

Le cancer du sein est une maladie qui se vit à deux puisqu’il s’immisce dans l’intimité du couple. Le traitement fatigue les victimes et réduit la libido des femmes, sans compter les changements du corps (mastectomie, cicatrice, perte de cheveux et de poil etc.). Les effets du cancer sur le corps et le comportement de la victime peuvent tétaniser voire faire fuir leur compagnon.

Je connais plusieurs d’entre elles qui ont été abandonnées, leur mari les ramenait chez leur parent.

En dix ans de lutte, Samia Hargous ne compte plus le nombre de couples qui ont été brisés par le cancer du sein. « On accompagne beaucoup de femmes délaissées par leur mari. Je connais plusieurs d’entre elles qui ont été abandonnées, leur mari les ramenait chez leur parent. C’est désastreux », s’indigne cette militante, qui pointe du doigt le manque de prothèses mammaires en Algérie. « Il y a un vrai manque à ce niveau-là. J’ai dû ramener la mienne de France parce qu’en Algérie les prothèses mammaires sont soit introuvables soit trop cher », regrette-t-elle.

Pour comprendre l’impact du cancer du sein sur le couple, Intymag a rencontré deux Algériennes qui ont subi de façon différente cette épreuve.

Fadia : « Mon mari m’a laissée pour une autre »

Fadia* s’est marié à son amour de jeunesse. Après plusieurs années d’une vive conjugale heureuse, leur couple a explosé suite à un diagnostic du cancer du sein. Trompée puis abandonnée, Fadia s’est retrouvée seule face à la maladie. Ecoute ici son témoignage bouleversant :

Amina : « Mon mari m’a aidée à guérir »

Si le cancer du sein a un impact sur le couple, celui-ci n’est pas nécessairement négatif. Pour Amina*, la maladie a consolidé son couple, qui en est ressorti plus fort. Elle raconte comment son époux a joué un rôle déterminant dans sa guérison :

S.S.B.

(*) Les prénoms ont été modifiés pour respecter l’anonymat des témoins.

Lire aussi : 

Test. Quelle jalouse est-u en amour ?

Test. Par quel type d’homme es-tu attirée ?

« Fais soin de toi », un beau film sur la difficulté d’aimer en Algérie

Ces phrases que j’aimerais qu’il me dise…

Vidéo. L’homme idéal n’existe que…

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer