La plus ancienne bibliothèque du monde : Créée par une femme, elle rouvre grâce à… une femme

La plus ancienne bibliothèque du monde : Créée par une femme, elle rouvre grâce à… une femme

Le  sais-tu ? C’est à une femme qu’on doit la plus ancienne bibliothèque du monde.

Fatima Al-Fihriya. Ce nom ne te dit sûrement pas grand-chose. Tombée dans l’oubli, Fatima Al-Fihriya a pourtant légué au monde l’un des héritages les plus précieux. Cette fille d’un riche marchand tunisien, qui a vécu durant le IXè siècle et émigré à Fès, au Maroc, a fondé la plus ancienne bibliothèque du monde. Il s’agit de la bibliothèque de l’université Al-Quaraouiyine.

Pour la petite histoire, Fatima Al-Fihriya décide à la mort de ses parents de consacrer tout l’héritage familial à la construction d’une mosquée et d’une bibliothèque pour sa communauté. Pour s’assurer les bénédictions, elle aurait jeûné chaque jour durant les travaux.

Très vite, ce temple de la lecture rassemble de précieux ouvrages de théologie, de droit, de grammaire ou encore d’astronomie. Abandonnée au fil des siècles, l’institution érigée au cœur de la médina de Fès tombe en ruine.

“Deuxième maison”

Plus de mille ans plus tard, c’est encore à une femme que la bibliothèque la plus vieille du mande doit sa seconde vie. Ce bijou de l’architecture arabo-andalouse a été rénové Aziza Chaouni et le soutien du ministère de la Culture du Maroc. Professeure d’architecture à Toronto, au Canada, cette Marocaine originaire de Fès explique au quotidien britannique “The Guardian” avoir une histoire personnelle avec cet édifice. En effet, son grand-père, qui a étudié à l’université Al-Quaraouiyine, décrivait la bibliothèque comme sa “deuxième maison”.

Aujourd’hui, l’architecte marocaine espère que ses compatriotes vont se ré-approprier ce lieu. Elle a ainsi confié : “La bibliothèque doit continuer à vivre. Elle accueillera des touristes qui pourront voir les manuscrits anciens pour la première fois. Mais j’espère aussi que les habitants de Fès viendront et utiliseront à leur tour cet espace comme une seconde maison”.

Après quatre de travaux de rénovation la bibliothèque la plus ancienne du monde est prête pour écrire une nouvelle page de sa longue histoire.

Le reportage du Guardian est à lire ici

Facebook Comments

You May Also Like

1 Comment

  • LEILA 4 avril 2017 16 h 29 min

    vive les FEMMEs

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer