#Miso : le drame d’Amira, brûlée vive à Constantine

#Miso : le drame d’Amira, brûlée vive à Constantine

Le #Miso de la semaine c’est l’actualité, l’information ou le discours un peu trop misogyne qui a choqué la rédaction d’Inty. 

Le miso de cette semaine est un drame, un crime indicible. Une jeune femme de 34 ans, Amira Merabet, a été brulée vive dans la rue par un homme. Cette sauvage agression s’est déroulée à El Khroub, dans la wilaya de Constantine.  Amira a été brûlée au 4ème degré sous les yeux de tous. La victime est décédée lundi dernier suite à ses blessures.

C’est une dispute familiale autour d’un mariage qui aurait tout déclenché d’après le site TSA. “L’assassin serait l’ami de la sœur de la victime. Il aurait reproché à Amira d’être à l’origine de ses problèmes avec la fille qu’il convoitait et qui aurait refusé sa demande en mariage”, précise le site d’informations. Le meurtrier est toujours recherché et n’a pas été arrêté pour cet ignoble crime.

Ce samedi plusieurs hommages seront rendus à Amira en Algérie à partir de 11h. Un rassemblement est prévu à Constantine, ce samedi, ainsi qu’à Alger sur la placette Karima Belhadj, en face de la Grande Poste. Le dépôt de gerbes de fleurs et une minute de silence sont prévus.

Malika Guessoum

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer