Ces hommages rendus à la moudjahida Zina Harraïgue

Ces hommages rendus à la moudjahida Zina Harraïgue

La moudjahida Zina Harraïgue s’est éteinte à l’âge de 82 ans. Cette héroïne de la Guerre de Libération est décédée chez elle à Alger suite à une longue maladie. 

La disparition de Zina Harraïgue a suscité une forte émotion en Algérie, notamment sur le web où les hommages se sont multiplié pour honorer la mémoire de cette grande femme qui avait combattu pour la liberté des Algériens. Agent de liaison entre la France et l’Algérie, Zina Harraïgue avait risqué sa vie pour l’Algérie en transportant armes et argent au profit des militants algériens.

Le message le plus émouvant vient sans doute du fils de la moudjahida qui offre un dernier hommage à “une maman formidable”.

Le réseau féministe Wassila a multiplié les messages sur sa page Facebook à cette femme forte qui avait été condamnée à mort durant la Révolution algérienne.

Saïd Sadi, l’ancien chef du RCD regrette quant à lui l’oubli dans lequel était tombée la combattante avant sa mort. Il dénonce “l’indifférence quasi générale” qu’a vécu Zina Harraïgue après l’Indépendance algérienne.

Dans la presse écrite certains articles citent des hauts responsables qui ont rendu hommage à la moudjahida. Dans le journal El Moudjahid,  Ali Haroun, regrette une femme qui était une «très grande» militante qui avait une chose «d’unique» pour l’histoire algérienne.

Sur le web des citoyens algériens ont également tenu à saluer cette grande dame.

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer