Ces Algériennes qui nous ont rendu fière en 2016 / Nadjet Mehri

Ces Algériennes qui nous ont rendu fière en 2016 / Nadjet Mehri

En 2016, Nadjet Mehri a écrit l’histoire du football algérien en devenant la première femme présidente d’honneur d’un club. 

C’est une passation de pouvoir qui restera dans les annales. Djilali Mehri, le richissime homme d’affaires algérien, a confié les rênes du club de football masculin d’El Oued, Nadi Tadamon Souf, à… sa fille. Nadjet Mehri est ainsi devenue le 9 novembre dernier la première femme algérienne présidente d’honneur d’un club de football.

Sa résolution pour 2017 : faire en sorte que le club reste en tête du championnat inter-régional (est), qui compte en tout 16 équipes.

Pour aller plus loin :

Ces femmes qui nous ont rendu fière d’être algérienne en 2016

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer