Des Algériennes demandent à la justice d’agir contre les violences faites aux femmes

Des Algériennes demandent à la justice d’agir contre les violences faites aux femmes

Dans une pétition en ligne, des centaines d’Algériennes et quelques hommes demandent à la justice d’agir concrètement contre les violences faites aux femmes.

En quelques jours, l’objectif a presque été atteint. Mise en ligne sur le site Avaaz.net vendredi 29 juin, la pétition, qui demande à la justice algérienne d’agir vraiment contre les appels à la violence contre les femmes, a recueilli 484 signatures. Parmi elles, de nombreuses personnalités publiques et militantes féministes, telles que Atika Blahcen, Fatma Oussedik ou encore Cherifa Kheddar. Les initiatrices de cet appel espèrent obtenir au moins 500 signatures pour espérer faire réagir les autorités judiciaires.

Cette pétition réagit notamment aux menaces proférées sur les réseaux sociaux contre des femmes, en particulier celles qui ne portent pas le voile. Récemment, certains internautes sont allés jusqu’à inciter les hommes à attaquer à l’acide des femmes qui se comportent mal, selon eux. Les auteures de cette pétition écrivent ainsi :

« Nous citoyen.ne.s algérien.ne.s sommes à la fois indigné.e.s et terrorisé.e.s devant cet acharnement de haine masculine contre les femmes et surprises qu’après tant d’efforts politiques nationaux notamment dans la lutte contre les violences à l’encontre des femmes et contre le terrorisme en Algérie, les lois algériennes prévues à cet effet soient ainsi banalisées et ouvertement enfreintes, et appelées à être massivement enfreintes… »

Zéro tolérance

Surtout, les signataires de ce pétition ne souhaitent pas que les promesses du ministre de la Justice, Tayeb Louh, restent lettre morte. Ce dernier s’était effectivement engagé à lutter contre les violences faites aux femmes et les appels à la haine. Le ministre de la Justice avait également promis de poursuivre les auteurs de ces appels à la violence sur les réseaux sociaux.

La pétition a été relayée sur les réseaux féministes algériens.

Hiba Hamdouche

Lire aussi :
Vidéo. Les Algériennes disent stop au harcèlement des femmes
#Miso Une Algérienne agressée pour avoir fait un footing 1H avant le ftour
#Tribune Je veux être libre de courir quand je veux
Vidéo. La triste fable des Algériennes harcelées
Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer