Ces Algériennes qui nous ont rendu fière en 2016 / Les filles de »El Medreb »

Ces Algériennes qui nous ont rendu fière en 2016 / Les filles de »El Medreb »

Elles sont à l’origine de l’une des initiatives les plus originales qui a vu le jour au cours de l’année 2016. Projecteurs sur les filles du projet « El Medreb », une manifestation mi-citoyenne, mi-artistique, au cœur d’un quartier populaire d’Alger.

Les habitants de la capitale s’en souviennent encore. Au cours du mois de septembre, des artistes, des intellectuels, des architectes algériens et maghrébins ont investi les friches industrielles du quartier populaire d’El Hamma. Ils ont répondu à l’invitation de Wardia Hamadi, Myriam Amroun, Ikram Hamdi Mansour et Annalisa Cannito.

Un peu de Berlin à Alger

Ces quatre filles ont un sacrément tempérament. Car, du courage, il en fallait beaucoup pour organiser une telle manifestation mi-citoyenne, mi-artistique en plein désert culturel. Pour insuffler de la créativité dans un quartier paupérisé, enclavé et laissé à l’abandon. Elles y sont arrivées avec succès.

Durant une semaine, le projet « El Medreb », porté par ce collectif féminin, a proposé une série d’activités dans deux bâtisses abandonnées du quartier El Hamma : exposition photos sur la mémoire du quartier, projections de film, débat sur les enjeux du plan de réaménagement territorial de la ville, performances artistiques… Le tout sous le regard curieux des riverains. Pendant cette semaine, il y a avait un peu de l’esprit street-art de Berlin qui planait sur Alger.

« DJART’14 »

Les filles du projet « El Medreb » n’en sont pas à leur premier coup d’essai. En 2013, ces membres de la plate-forme Trans Cultural Dialogues étaient déjà à l’origine du projet « DJART’14 », qui avaient permis à plusieurs artistes algériens d’occuper l’espace urbain.

On espère revoir cette bande de filles l’an prochain. Et, surtout, qu’elles fassent des émules à travers l’Algérie !

Pour aller plus loin : 

Ces femmes qui nous ont rendu fière d’être algérienne en 2016

Crédit photo : Nadjib Bouznad

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer