Ce que je ne pourrai plus découvrir à Alep…

Ce que je ne pourrai plus découvrir à Alep…

Les images défilent sur nos écrans, et ma seule réponse à mon impuissance sont mes larmes. Afin de mettre fin à mon hémorragie lacrymale, j’ai pris une décision qui peut semble radicale, mais qui m’ai devenu nécessaire ! Celle de ne plus allumer mon poste et de remplacer toutes ces images d’horreur par celles de mon voyage en Syrie. 

Il y a déjà quelques années avant le début du conflit, j’avais visité ce pays. Mon seul grand regret est de m’être concentrée durant mon séjour exclusivement sur Damas. Je me disais à l’époque : « je profiterai d’un prochain voyage pour découvrir Alep. Grave erreur de ma part… Aujourd’hui je fais la liste de toutes ces merveilles, ces trésors, classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, que je n’aurais plus l’occasion de découvrir et mon cœur est lourd à la lecture de cette liste. Je me console en regardant les photos que l’on trouve dans les anciens guides de voyage et partage aujourd’hui avec vous la liste de mes envies qui n’est plus….

#La Citadelle

Elle était située en plein cœur de la ville et ses du haut de ses remparts de plus de ses cinquante mètres la dominait. Son architecture et sa beauté en faisaient l’un des chef-d’œuvres militaires de la culture arabo-musulmane.

Une photo publiée par Emre Erdoğan (@femre92) le

#Les Souks

C’était the « place to be » pour les amateurs d’authenticité ! Ces anciens marchés couverts long d’environ 10 km, avaient pour certains plus de 2000 ans d’existence. Joyau du patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, le plus célèbre était Ban an–Nasr.

Souks d'Alep / DR
Souks d’Alep / DR

#La Grande Mosquée 

C’était l’exemple de l’architecture médiévale du pays !

Grande Mosquée d'Alep / DR
Grande Mosquée d’Alep / DR

#Les Medersas

Elles étaient disséminées dans la vieille ville et étaient la preuve d’un héritage historique et architectural riche.

#La savonnerie Al-Joubaili

Pour découvrir l’histoire et les secrets de fabrication du célèbre savon d’Alep, cet ancêtre du savon de Marseille.

la-savonnerie-al-joubaili
La savonnerie Al-Joubaili / DR

#La gastronomie d’Alep

Elle se caractérisait par un métissage de cuisines venues d’Europe, de perse, de l’ancien empire ottoman et même d’Asie. En venant à Alep, il fallait déguster les feuilletés garnis de légumes ou de boyaux ou l’une des salades hautes en couleur parfumés d’épices et autres aromates qui sublimaient sa saveur.

#Prendre un Thé

Sur l’un des terrasses des nombreux cafés de la veille ville.

Prendre un thé à Alep /DR
Prendre un thé à Alep /DR

 

Zouïna de MyRingTravel 

Facebook : myringtravel

Twitter : @myringtravel

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer