Ces Algériennes qu’on a eu la chance de croiser

Ces Algériennes qu’on a eu la chance de croiser

Intymag boucle sa première année, ce mercredi 8 mars, Journée mondiale de la femme. Tout un symbole. La rédaction tient à remercier les Algériennes, qui ont rendu cette aventure encore plus enrichissante.

Que c’est passé vite ! Un an de travail, d’écoute, d’efforts. Une année de rencontres surtout. Pour sa première année d’existence, Inty a eu le privilège de croiser la route de :

Une blogueuse hyper féminine qui évolue dans un univers de mecs

Hana, alias “Beauté avec Hana”, est la première blogueuse à avoir intégré la #GénérationInty, notre réseau de blogueurs qui contribuent au magazine. Sur les réseaux sociaux, Hana est connue pour son sens pointu de la mode. Mais à la ville, cette ingénieure en pétro-chimie n’hésite pas à troquer ses robes vintage pour une combinaison de travail. Un quotidien qu’elle raconte ici :

Témoignage. Ma vie de femme dans le Sud

Des poètes du bitume

Leur vidéo contre le harcèlement de rue nous a épatée. Car il en fallait du culot pour se mettre en scène et dénoncer ce malaise dans une poésie teintée d’humour. Depuis, le duo de slameuses Toute Fine & Sam MB a rejoint l’équipe d’Intymag. Et entre chacun de leur slam, la même impatience !

VIDÉO. La triste fable de l’Algérienne harcelée

Une artiste sans concession

Son style est reconnaissable entre tous. En très peu de temps, Hania Zazoua, créatrice du concept store Brokk’Art, est parvenue à se faire connaître. A Intymag, on admire sa façon de se réapproprier le patrimoine algérien pour créer des objets contemporains, pratiques et bariolés. On aime surtout son regard sur les femmes algériennes et sa manière de tordre le coup aux clichés orientalistes et sexistes. Elle nous en parlait ici :

VIDÉO. Algérienne hors-clichés 

Une voyageuse sans frontière

C’est par un pur hasard que notre blogueuse voyage, la merveilleuse Zouina @myringtravel a croisé Linda @LesAmoureuxVoyages, l’Algérienne qui a remporté avec son compagnon l’édition 2013 de Pékin Express. Quand les grands esprits voyageurs se rencontrent !

Relis l’interview de Linda et Salim ici

Une industrielle algérienne qui ne baisse pas les bras

C’est à une terrasse de café que Besma Belbedjaoui nous a confié ses pérégrinations de femme algérienne entrepreneur. La fondatrice de Plasticycle Algérie, une usine de recyclage de plastique, installée à Constantine, inaugurait ainsi notre “Guide de l’entrepreneur algérien”, en cours de développement. Tu peux retrouver ses conseils ici :

Besma Belbedjaoui : “Je me bats contre les barons de l’informel”

Le guide de l’entrepreneur algérien

Un mannequin black

Sur le podium de la Fashion Week d’Alger, on n’a vu qu’elle. Une beauté froide sur scène, une fille funky dans la vie, Meriem Brik réinvente les canons de beauté algériens. Encore une Algérienne courageuse qui nous a été donné de rencontrer cette année

Meriem Brik : “Je suis un mannequin black, algérien et fière de l’être”

Une actrice charismatique

C’est au cours de l’avant-première de Kindil el Bahr à Alger que l’équipe d’Intymag a eu la chance de rencontrer l’héroïne de ce moyen-métrage réalisé par Damien Ounouri. Adila Bendimerad n’a pas seulement donné corps à ce personnage fort, elle a également contribué à l’écriture du scénario. Une femme discrète, une actrice charismatique !

Kindil el Bahr, la revanche des Algériennes

Une exploratrice à la retraite

On a fait la connaissance de Cherifa, une retraité pas comme les autres. Avec ses amies elle a décidé de profiter de ce temps de repos pour découvrir son pays. En bus, dans toutes les régions ces femmes retraitées mariées parfois divorcées écument le pays sans penser au regard de l’autre. Elles assument leur curiosité et profitent de leur liberté de vivre. En l’espace d’une année, le groupe de Cherifa a déjà parcouru des milliers de kilomètres en Algérie, d’Est en Ouest et jusqu’au Sahara.

Des musiciennes féministes, venues du Sud

Hasna El Becharia & Souad Asla ont été aussi de sublimes rencontres. Ces deux femmes ont réuni une troupe de musique 100% féminine dans le sud algérien. Elles se sont imposée dans l’univers masculin du gnawa.  Leurs voix chaudes, leurs sourires et leur enthousiasme nous ont ému. Elles nous ont appris une autre forme de féminisme.

Et bien sûr tous les membres de la #GénérationInty qui font vivre ce média.

Amina Boumazza & Djamila Ould Khettab

 

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer