#Miso « Le sexisme le plus dur est celui pratiqué par les femmes »

#Miso « Le sexisme le plus dur est celui pratiqué par les femmes »

Le  #Miso de la semaine c’est l’actualité, l’information ou le discours un peu trop misogyne qui a choqué la rédaction d’Inty. 

Réactionnaires, misogynes, absurdes… Les propos tenus Mounia Meslem, sur la chaîne de télévision El Bilad, ne sont pas dignes d’une ministre, encore moins d’une ministre de la Solidarité. Pire qu’un dérapage, c’est une sortie de route !

Au micro d’El Bilad, Mounia Meslem a invité les Algériennes, notamment les cadres d’Etat à « céder tous leurs salaires parce que nous, nous sommes mariées. Ce n’est pas nos revenus qui nous font vivre mais plutôt nos maris qui prennent soin de nous ». Et d’ajouter : « C’est la moindre des choses ».

Ce n’est pas nos revenus qui nous font vivre mais plutôt nos maris qui prennent soin de nous

« La plus débile du monde »

Tollé sur la toile algérienne depuis la diffusion de ces propos. Relayée massivement sur les réseaux sociaux, la vidéo d’une minute et vingt secondes est aussi abondamment commentée. Les internautes algériens ne se privent pas de fustiger une proposition pour le moins indécente. Certains la qualifient même de proposition la plus « débile du monde » :

bilad-3

bilad-2

Plusieurs d’entre vous ont également dénoncé un discours misogyne qui va dans le sens contraire de la lutte des Algériennes pour la parité salariale et l’égalité des sexes :

bilad-4

bilad

huffpost

D’autres, enfin, préfèrent répondre à la ministre de la Solidarité avec humour :

Facebook Comments

You May Also Like

1 Comment

  • hadj 2 décembre 2016 20 h 40 min

    Si Mme MOULEM avait revendiqué le droit à 4 maris, on l’aurait applaudi.

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer