Les Algériennes les plus « aimées » sur Facebook

Les Algériennes les plus « aimées » sur Facebook

L’agence Interface Médias a réalisé le premier classement des 500 pages Facebook les plus populaires en Algérie. Certaines sont « liké » plus d’un million de fois ! Et la première page du classement est celle d’une femme algérienne ! 

En Algérie, on est accro à Facebook. Certains talents ont émergé grâce à ce réseau social, tandis que des personnalités publiques ont consolidé ou renforcé leur popularité.

« Fanzone.dz », c’est le premier classement qui répertorie les pages Facebook les plus populaires en Algérie. Dans le top 500, beaucoup de femmes. Qui sont-elles ? Des artistes, des intellectuelles, des politiques, des femmes engagées, des journalistes, des blogueuses… Certaines sont suivies par plus d’un million de personnes. Preuve que les Algériennes peuvent avoir un pouvoir d’influence, au moins sur le web.

Ahlem Mosteghanemi, l’Algérienne la plus « aimée »

Celle qui remporte le plus de likes est la célèbre écrivaine Ahlam Mosteghanemi avec une page qui compte 11 012 555 de fans ! Elle était déjà l’une des rares Algériennes à faire partie du classement Forbes qui recense chaque année les personnes les plus influentes dans le monde, mais là ça ne fait pas de doute Ahlam Mosteghanemi est admirée dans le monde entier.

Dans ce top 500 réalisé par Interface Médias, on retrouve également d’autres d’autres Algériennes. Certaines vivent dans le pays, d’autres ont migré, ou ont tout simplement des origines algériennes. En tout cas, elles ont toutes en commun l’Algérie et le gène de la réussite. Retrouve ci-dessous les principales femmes qui suscitent le plus d’intérêt sur Facebook :

Khadija Benganna‎

La journaliste algérienne, qui officie sur la chaîne de télévision Al Jazeera, récolte 9 143 031 fans et la 2è place de ce classement. Elle aussi a été désignée – en 2007 – par Forbes comme l’une des 10 femmes les plus influentes du monde arabe.

Warda

La belle Warda, qui n’est malheureusement plus parmi nous, est toujours aussi suivie sur Facebook. La chanteuse algérienne qui a bercé le pays avec sa douce voix reste importante. Avec 4 519 631 fans, elle décroche la 9è place du classement Fanzone.dz. Les internautes la suivent avec intérêt sûrement pour revivre quelques souvenirs.

Yasmine Nayar

La chanteuse de pop est suivie par 3 007 109 personnes sur Facebook. La jeune femme originaire de Tipaza remporte un succès mondial, notamment au Moyen-Orient, alors qu’elle n’a que 26 ans. Elle est aujourd’hui la 17è personnalité algérienne la plus suivie sur Facebook.

Kenza Farah

La chanteuse marseillaise d’origine algérienne est très aimée et décroche la 21è place du classement. Kenza Farah qui a vendu 500 000 disques durant sa carrière. Sur Facebook, elle est aujourd’hui suivie par 2 311 683 internautes dans le monde, et il y a sûrement beaucoup d’Algériens dans ses fans.

Nouria Benghabrit 

La ministre de l’Education qui a rencontré de nombreuses difficultés durant l’exercice de sa fonction est très suivie sur Facebook. 89è personnalité du classement, elle compte 648 626 fans. Critiquée, Nouria Benghabrit a au moins gagné la bataille de la popularité.

Bouchra Beno

Une autre franco-algérienne est dans la Fanzone.dz, mais cette fois c’est une humoriste. La comédienne Bouchra Beno  se classe 99è, avec 597 529 fans. Aussi drôle sur scène que dans ses micros-vidéos elle a fait de son algérianité sa force.

Rasha du « Royaume des Filles »

Facebook ne serait pas Facebook sans ces blogueurs hyper-actifs. En l’espace de deux ans, Rasha, qui a créé et anime la page « Le Royaume des filles », a su former une belle communauté. Près de 190.000 personnes, principalement des filles, suivent le quotidien de cette jeune femme très connectée. Et Inty est très fière de voir l’un des membres de son équipe présent dans ce classement !

Aller plus loin :

Retrouve l’intégralité du classement « FanZone » en cliquant ici.

Rasha, la blogueuse qui sublime ta féminité

 

Please follow and like us:

Vous aimerez sans doute

1 Commentaire

  • LEILA 4 avril 2017 16 h 23 min

    comme le ecrivaine ahlem ou comme la karismatique journaliste khadija QUAND A WARDA SES PLUS POUR MOI UNE CHANTEUSE EGYPTIENNE KE ALGERIENNE .

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer