Chercher

Les 7 commandements anti-bobos du voyageur

Les 7 commandements anti-bobos du voyageur
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

Pour un voyage réussi, en grande prévoyante que je suis, voici une petite série de commandements que j’essaie de respecter à la lettre pour préparer « the best kit anti-bobos » of the world….

#Fièvre et douleur, tu traiteras !

On n’est jamais vraiment à l’abri d’un coup de chaud. Les symptômes : fièvre, maux de tête, soif intense sont les signes annonciateurs. Pour ne pas en arriver là, je m’hydrate de manière régulière tout au long de la journée et avant même d’avoir soif. J’emporte avec moi soit une gourde que je remplis régulièrement avec de l’eau reste fraiche ou j’achète une bouteille d’eau bien fermée pour éviter toute eau contaminée. J’emporte toujours aussi des comprimés pour le traitement de l’eau dans mon sac. Juste au cas où ! Quand fièvre et maux de tète sont là, 1 seul remède : notre ami le paracétamol ! Ma boite de doliprane ne quitte jamais mon sac.

#Problèmes digestifs, tu éviteras !

Notre système digestif peut être parfois capricieux quand on voyage. Plusieurs raisons : le changement d’environnement, mais surtout de nos habitudes alimentaires.  Notre estomac peut alors réagir de 2 manières totalement opposées :

#Diarrhée, tu calmeras !

Qui n’a jamais craqué pour un étal de fruit sur les marchés locaux ou bien une friandise sucrée ou salée dans un restaurant improvisé dans la rue. Résultat : la turista !  Les spécialistes en médecine du voyage et l’Institut de Médecine tropicale recommandent le lopéramide (Imodium) pour le traitement de la diarrhée du voyageur. Il agit rapidement (souvent dans les 2 heures qui suivent la prise) et une seule prise peut souvent déjà suffire.

#Transit fainéant, tu réveilleras !

Au contraire, chez certains, le transit s’endort et ont besoin d’un petit coup de pouce pour repartir ! Le remède : j’emporte un probiotique et ma flore intestinale me dit merci !

#Du Soleil, tu te protégeras !

Pour éviter les vilains coups de soleil, notre bonne crème solaire chouchoute adorée est notre meilleure alliée. Je la choisis toujours avec un indice de protection élevée (50). Je m’en applique dès le réveil et je renouvelle régulièrement les applications en insistant sur les zones les plus exposées, comme le nez et les pommettes. 

Un must-have que je n’oublie pas, c’est un bon couvre-chef : une casquette, un chapeau, un chèche… c’est en fonction de mon humeur !

Je complète la panoplie avec un haut clair à manches longues (si possible) et ma paire de lunettes de soleil préférée.  Si tout cela ne suffit pas et que l’on a la peau rouge comme une écrevisse, la Biafine est une excellente copine pour soulager.

#Piqures de moustiques, tu chasseras !

Traiter la pique c’est bien, mais la prévenir c’est encore mieux… le bon geste à adopter : avoir dans son sac un répulsif antimoustique. Ma préférence : le lait répulsif « moustidose ». Il est facile à appliquer et est efficace jusque 12 h. Alors, pensez-y !

#Les 1er soins, tu prodigueras !

Pensez antiseptique, très important pour désinfecter une plaie. Je n’oublie jamais de me laver les mains avec un gel hydroalcoolique. Très pratiques, mes mains sont désinfectées, sans eau ni savon et on peut utiliser le gel, n’importe où ! Un petit pansement et c’est reparti…

Lire aussi sur Inty :

Mes 5 applications voyage préférées

Bien préparer sa valise pour voyager

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer