Chercher

Le concept-store, une nouvelle façon de « shopper » en Algérie

Le concept-store, une nouvelle façon de « shopper » en Algérie

Des concept-stores pullulent un peu partout dans le monde depuis une trentaine d’années. En Algérie, on vient d’assister à une tentative. Mais, au fait, c’est quoi au juste le « concept-store » ? Décryptage. 

Après les débuts timides du e-commerce (Ouedkniss, Jumia etc.) et des ventes privées 2.0 – organisées par le biais de page Facebook, une nouvelle façon de consommer tente d’éclore en Algérie. Fin septembre, une boutique éphémère et multi-marques a pris ses quartiers dans les locaux de l’agence de communication Sense Conseil, à Alger.

Savoir-faire algérien

 

souggensa
La deuxième édition du Souggensa a eu lieu fin septembre à Alger. DR

 

« Souggensa », de son nom, se revendique comme le premier concept-store du pays. Une boutique au croisement entre une librairie, un magasin de vêtements et d’accessoires et un showroom de mobiliers pour la maison. L’idée : réunir des artistes algériens d’horizons variés dans un même espace et sous un même thème. En l’occurrence, pour cette deuxième édition, les organisateurs on souhaité faire la part belle aux créateurs éco-responsables, trendy et promoteurs du patrimoine national. Le tout dans une ambiance novatrice. Selon l’une des organisatrices, « il s’agit avant tout de mettre en avant le hand-made, de redonner ses lettres de noblesses à l’artisanat, en élevant constamment le niveau d’exigence ». Une quinzaine d’exposants ont été conviés et on pu rencontrer une centaine de curieux durant ces deux journées de shopping.

Les fondateurs de cet événement consacré au savoir-faire algérien insistent : « Souggensa » n’est pas un festival de l’artisanat comme il s’en organise régulièrement au cours de l’année. Le concept-store est innovant parce qu’il « peut y avoir des collaborations entre les exposants, par exemple pour cette édition l’exposant mobilier fera les châssis d’un autre qui fait des canapés. Et il n’y a pas que des artisans, il y a aussi des designers, des architectes, des professionnels du milieu du visuel que l’on ne trouve pas dans un salon de l’artisanat », souligne l’une des co-organisatrices, contactée par Inty. Et de poursuivre : « Cet événement c’est la rencontre de designers, de graphistes et d’architectes d’intérieur, qui parfois travaillent ensemble pour des produits de haute qualité, faits ici, à des prix qui défient ceux de l’importation ».

Lire aussi : Souggensa, au bonheur des Algériennes

Ailleurs au Maghreb

Si le concept-store est tout nouveau en Algérie, la tendance, venue des Etats-Unis et d’Europe, a gagné le Maghreb il y a déjà plusieurs années. Contrairement à « Souggensa », les concept-stores maghrébins ne sont pas des boutiques éphémères. Ces espaces d’achat et de vente attirent fashionistas et même quelques célébrités. Au Maroc, la Princesse Lalla Salma a déjà fait son shopping dans de telles boutiques.
Le Maroc est d’ailleurs le pionnier au Maghreb en en matière ce concept-store. Les premiers ont ouvert leurs portes au début des années 2010. Aujourd’hui, le royaume chérifien en compte une douzaine, répartie entre plusieurs villes. On peut citer, parmi les plus populaires, Chez Ilda à Casablanca, Las Chicas à Tanger ou encore 33 rue Majorelle à Marrakech.
Chez nos voisins tunisiens, les concept-stores se concentrent encore essentiellement dans la capitale. Parmi les adresses favorites des Tunisiennes et des touristes de passage en Tunisie : Arti Concept, qui oeuvre pour la promotion du patrimoine tunisien, Mooja, plus branché mode, ou encore XYZ, le repère des amoureux de la céramique et produits trendy.
Imène Amani 

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer