La réalisatrice Sofia Djama primée au Festival International du Film de Dubaï

La réalisatrice Sofia Djama primée au Festival International du Film de Dubaï

Encore une réussite pour le film de la réalisatrice algérienne Sofia Djama « Les Bienheureux ». Le long-métrage a reçu le prix du meilleur réalisateur au Festival International du film de Dubaï. 

Le cinéma algérien se fait encore remarquer sur la scène internationale avec ce dernier prix remis à Sofia Djama pour la réalisation de son dernier film.  Après la Mostra de Venise qui a récompensé Lyna Koudri, l’actrice principale dans « Les Bienheureux », c’est au tour du Festival de Dubaï de féliciter le travail de Sofia Djama.

les-bienheureux-sofia-djama

 

« Les Bienheureux » ou « The Blessed » en anglais est pourtant le premier long-métrage de Sofia Djama – elle avait déjà réalisé des courts-métrages – la réalisatrice réussit là un très bel essai. Elle a réussi à faire la différence avec ce film qui porte sur la société algérienne à la sortie de la décennie noire. Sofia Djama est parvenue à raconter une période charnière pour l’Algérie très peu raconté en images.  Il a en tout cas été très bien reçu à cette 14e édition du Festival de Dubaï, où l’on découvre chaque les nouveaux chefs-d’oeuvre du cinéma arabe.

Lire aussi sur Intymag :

Nouvelle Vague : Ils font le cinéma algérien

« Les Bienheureux » de Sofia Djama adulés par la Mostra de Venise

La campagne de Sofia Djama pour les Césars

 

Facebook Comments

You May Also Like

Leave a Reply

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer