Chercher

Comment j’évite le dragueur un peu lourd ?

Comment j’évite le dragueur un peu lourd ?

Dragueur ou séducteur ? Lourdingue ou sympa ? Comment reconnaître le mec sympa qui nous séduira contre le gros dragueur qui séduit plus vite que son ombre. On t’a préparé un petit guide pour apprendre à identifier les plus chiants et à les esquiver .

“Slm ca va ?”

Qui sont-ils ? Les réseaux sociaux ont bouleversé nos relations amoureuses. La drague est devenue tellement plus simple. Tu peux trouver ton bonheur, beaucoup d’Algériennes ont rencontré l’amour de leur vie de cette manière mais beaucoup sont tombées sur des harceleurs. Comment les reconnaître ? Déjà, ils remplissent  ta boite “autres” devenues récemment “demande de mises en contact”. Ils commencent toujours avec des phrases bien peu éloquentes : “Slm ca va ?” “Cc sa va?”. Toujours avec des mots simples et pourtant remplis de fautes d’orthographes. Même si tu ne réponds ils poursuivent leur monologues à coup de “Slm” “Salut” “T la ?”… Ils peuvent continuer des mois voire des années sans réponse. Autre indice ils ont ajouté toutes les femmes de ton entourage : copine, soeur, mère, tante, grand-mère. Rien les arrêtent !

Comment les esquiver ? Refuse, bloque et signale. Pas le choix c’est une question de survie. Dernier recours envoie la photo d’une bague de fiançailles ou d’un mec costaud, malheureusement leur QI limité ne reconnaissent que ces signaux.

 

Le pilote ou l’avocat malheureux

Qui sont-ils ? “Slm, je suis Hamid, pilote d’avion mais je n’ai pas le temps de rencontrer des femmes. Je cherche bent familia li tkhaf  men Rabi”. Et oui bien sûr Hamid travaille trop, alors il n’a pas le temps de rencontrer des femmes célibataires. Tellement peu de temps qu’il envoie le même message à tout Facebook, Algérie et hors Algérie. Monsieur le pilote n’a pas de frontières dans son coeur ! Attention il y a des variantes du pilote malheureux : avocat, médecin, astronaute, ministre…

Comment les esquiver ? Soit tu ne réponds pas, soit tu tentes de le piéger en lui posant des questions précises sur son métier ou en lui faisant croire que tu travailles dans la même boite que lui, ça risque d’être drôle.

 

“Maaliche nsksisk ?”

Qui sont-ils ? Ceux-là sont difficiles ! Ils sont partout : réalité et virtuel, à pied ou en voiture. Il faut savoir ouvrir l’oeil. S’il te demande où est la place Audin en plein Alger centre alors que tout le monde le connait dans le quartier c’est louche ! S’il te demande l’heure en ayant son téléphone à la main. S’il finit sa  question par khti mais qu’il regarde tes seins. Pars en courant !!!!

Comment les esquiver ? Fais semblant d’être sourde, ou muette ou les deux. Faire semblant de ne pas parler arabe. Faire genre de chercher quelque chose dans son sac et partir en courant.

 

“Hada numero ta3 Imane ?”

Qui sont-ils ? Eux ils ont inventé la relou-attitude. Quand les téléphones portables sont arrivés en Algérie ils ont vu l’occasion de saouler les filles en masse, contre un peu de flexy chez leur opérateur. Ils composent un numéro au hasard ou pour les plus chanceux ils demandent des numéros de fille à des amis qui travaillent chez un opérateur. Commence alors le manège téléphonique. Il commencent par faire semblant de te connaître : “Salam Alaykoum. Hada numero ta3 Imane la ?” Tu dis non mais ils insistent et te disent “maaliche n’gasrou ?” Tu dis non mais il a toujours un tour dans sa manche pour te maintenir au bout du fil. Tu raccroches et là tu  es partie pour deux semaines durant lesquelles il t’appelle environ 20 fois par jour. C’est foutu !

Comment les esquiver ? Dans ces cas-là il faut liquider le virus avant qu’il ne s’installe, tu ne réponds pas aux numéros inconnus. Parfois on a pas le choix, donc on répond. A ce moment tu raccroches et tu le bloques, mais il est malin et peut appeler avec le téléphone d’un ami. En dernier recours tu trouves un ami qui se fait passer pour ton père ou ton mari (si possible il dit qu’il est militaire) ou une copine qui se fait passer pour ta mère et qui lui explique que tu ne peux plus répondre car on t’a envoyé en asile psychiatrique ou en prison après avoir agressé un homme. Ce sera radical.

Lire aussi

20 phrases de mecs que l’on ne veut plus entendre !

Journal d’une (céli)battante : Les dé-rencontreurs

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer