Chercher

J’ai testé. Où trouver l’amour sur internet

J’ai testé. Où trouver l’amour sur internet

Les rencontres amoureuses 2.0 ont également le vent en poupe en Algérie. Beaucoup de couples ont eu leur premier contact grâce au virtuel ! Contradictoire ? Inty te prouve que les Algériennes et les Algériens utilisent intelligemment le web pour rencontrer l’amour…

Site de rencontre

Les sites de rencontre qui cartonnent à l’étranger n’ont pas vraiment la cote chez les Algériens. Il faut dire que l’offre est assez pauvre. Toutefois quelques uns sont parvenus à trouver des adeptes. Le meilleur exemple est le site Diridarek, 100% algérien, présent également sur Facebook.

diridarek

Les personnes qui s’inscrivent cherchent clairement à trouver leur futur époux, ou future épouse. Mais tu peux tout de même préciser en détail qui tu es et ce que tu recherches pour le moment : une relation ou directement un mari. Sur le site c’est toi qui gère, puisque les hommes ne peuvent t’envoyer un message que si tu les as – au préalable – acceptés. Tu peux l’utiliser via Facebook. Il suffit d’envoyer un message anonyme à l’administrateur qui le poste anonymement. Certains assurent sur la page Diridarek avoir trouvé l’amour ainsi…

Il existe d’autres sites à l’international mais qui restent peu fréquenter par les Algériennes et les Algériens. Comme Inshallah.com ou encore Mektoub.fr.

inshallah

Les deux sites ont un critère commun, celui de réunir des musulmans du monde entier. Les plateformes disponibles en ligne ou en application mobile attire essentiellement les Maghrébins, ou les personnes d’origine maghrébine.

Groupes Facebook

Facebook reste le moyen numéro 1 pour trouver l’amour sur internet en Algérie. Cela va du simple message envoyé au hasard… enfin presque. Aux messages anonymes sur des groupes. Il y en a pour tous les goûts. Si tu es motivée par les initiatives personnelles, on te conseille de regarder la partie “autres” de ta boîte de réception Facebook. Mais apprends à faire le tri, car ce sont souvent des candidats peu sérieux qui envoient en masse des messages à de nombreuses filles. Un hameçon lancé pour en récupérer plusieurs.

L’Algérie s’est aussi laissée séduire par les groupes “spotted”. Par exemple la page “Spotted Ardis” compte 22 000 fans.

spotted

Tu peux en trouver une grande diversité sur Facebook. Cela consiste à poster un message pour retrouver une personne qui nous a plu et que l’on a croisé à la fac, dans un café, un bus… Un peu hasardeux, mais à tenter !

Les groupes matrimoniaux sont également pléthore sur Facebook. Ils reprennent l’exemple des petites annonces dans les journaux mais de manière virtuelle. Par exemple “Agence matrimonale zewjouni” compte presque 35 000 membres sur tout le pays. En fouillant un peu, tu trouveras d’autres espaces fermés sur Facebook comme Demande en mariage et bien d’autres. Tu as même la version mariage à l’étranger avec le groupe Demande en mariage en Algérie et à l’étranger

Applications mobiles

Les applications mobile ont aussi un rôle dans les rencontres amoureuses. Si tu prends les célèbres applications Tinder, ou encore Bumper tu trouveras quelques Algériens et Algériennes inscrits. Ils se jaugent à partir de leur photo de profil. Si tu souhaites l’utiliser, tu auras la possibilité de filtrer les profils en fonction de l’âge et du sexe. Tu lances ta demande et l’application géolocalise les célibataires qui sont situés à quelques mètres ou km de toi. Il te suffit de liker le profil et de commencer à discuter. Au moins sur ces applications l’objectif est clair, on cherche à rencontrer et aller plus loin si affinités.

Mais il y a également des applications destinées au mariage. On citait déjà plus haut Mektoub et Insh’allah. Mais tu as aussi Buzz Arab qui permet aux personnes du monde arabe de faire connaissance.

Capture d’écran 2016-03-28 à 20.22.32

Lorsque tu t’inscris on te demande de filtrer tes choix par religion, ethnicité, pays d’origine, âge et ambitions matrimoniales. L’application est précise, peut-être trop, et ne laisse pas la place à l’ouverture d’esprit ou la spontanéité. Cela ressemble presque à une commande sur catalogue. Mais au moins tu maîtrises tes rencontres. Toutefois, tous les filtres existants ne t’assureront jamais de rencontrer l’amour.

Malika Guessoum

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer