J’ai testé. Toucher le ciel à Chréa

J’ai testé. Toucher le ciel à Chréa

Zouina, notre blogueuse spécialiste du voyage t’emmène visiter une nouvelle destination. Cette fois On reste en Algérie et on se rend à Chréa, dans la wilaya de Blida. Une destination nature et oxygénante facile d’accès que tu sois véhiculée ou non. 

Une envie de nature

J’aime Alger. Son énergie foisonnante, sa beauté architecturale, sa lumière mais le bruit et sa population dense me donne parfois envie d’espace, de calme et plus que tout de nature. Alors pour ça, c’est simple, direction la gare d’Agha en plein centre ville pour embarquer à bord du train climatisé en direction de Blida.

Confortablement installée, j’admire les paysages qui défilent jusque ma destination finale. Je regarde ma montre et il ne m’aura fallu qu’une heure pour arrivée à bon port ! A la sortie, je m’engouffre dans un taxi en direction de mon prochain moyen de transport.

 

Prendre de la hauteur

 

Atteindre le ciel c’est facile et cela grâce au téléphérique ! Tout est fait ici pour rendre cette ascension aussi agréable que possible. Sécurité et confort sont les maîtres mots ! Ticket à la main, j’embarque dans notre cabine. En compagnie de mon amie, nous nous installons confortablement sur la banquette dans le sens de la montée pour profiter pleinement du panorama. Il ne faut pas avoir le vertige, mais honnêtement même si tu l’as, cela en vaut largement la peine. Tout doucement nous prenons de la hauteur et sommes rapidement en plein milieu de la forêt. Quel spectacle, quelle beauté ! A mi-parcours, nous descendons de notre cabine pour emprunter une deuxième cabine pour finaliser notre ascension jusque Chrea. J’apprécie chaque minute du parcours, l’impression pendant 30 min d’être une petite fille dans son manège préféré…

Une parenthèse apaisante

 

A l’arrivée, les lieux ne manquent pas pour se poser ! Si tu prends à gauche, tu te retrouveras en plein cœur de la forêt. C’est d’ailleurs le lieu que de nombreuses familles choisissent pour s’installer et sortir leur pique-nique. Mais avec mon amie, nous décidons de ne pas faire comme les autres et donc de prendre à droite. Je t’avoue que nous n’avons pas été déçus de ce choix. Au cœur de la forêt, se dévoilent de jolis chalets dont certains disposent même de splendides jardins avec un parterre de fleurs colorés. Nous nous arrêtons pour les admirer et prendre même quelques photos. Nous ne savons pas ou nous allons vraiment mais là n’est pas l’essentiel. Cette balade nous permet surtout de nous oxygéner et de humer le délicat parfum que dégagent les pins environnants. Je sens une certaine forme de quiétude monter en moi. Que cela fait du bien de se ré-approprier cette nature généreuse ! Je remarque aussi qu’ici l’on respire mieux et qu’il fait surtout moins chaud. Un peu de fraîcheur ça fait du bien. Nous finissons par croiser deux personnes qui nous suggérent de continuer sur le même chemin, pour cela je les en remercie parce que cela en valait la peine…

Faire une pause

 

Nous atterrissons sur une place de village pleine de charme. Tout y est : sa mosquée, sa boulangerie et même son petit « hanoute » alimentaire. On dirait que le temps s’est arrêté. Au centre de cette place, trône une splendide tonnelle avec des bancs tout au autour. C’est décidé, c’est là que nous nous poserons pour déguster notre déjeuner. C’est vraiment l’endroit idéal : au calme avec un point de vue à couper le souffle. Apres avoir recharger nos batteries, nous décidons de poursuivre notre exploration.

Admirer le panorama

 

En continuant dans les ruelles du village, nous découvrons qu’il est même possible de séjourner là plus longtemps. Et oui, nous sommes tombés nez à nez sur un petit hôtel, l’hôtel Nassim. Mais ce qui retient surtout notre attention, c’est le panorama ! Effet whaou garanti !  Ici, j’ai l’impression d’être le roi du monde, enfin la reine. Cela valait la peine de se perdre pour admirer la beauté de la forêt de Chréa. Elle n’a pas volé sa réputation. Et je vous recommande vivement le temps d’une escapade de découvrir ou redécouvrir cet havre de paix végétal.

 

 

Comment s’y rendre ?

 

Train Gare Alger/Blida

Prendre le train climatisé et sécurisé à la Gare d’Agha en direction Affroun. Arrêtez-vous à la gare de Blida

Tarif du billet : 80Da

Durée du trajet : env.1h

Taxi Gare Blida/Téléphérique

Puis prendre le taxi à la sortie de la gare de Blida pour le telepherique

Tarif du trajet : 250Da

Telepherique

Horaires d’ouverture : 7h30/18h

Tarif : 80Da

Zouina / Myringtravel

Lire aussi : 

Mon week-end à : Malaga en Espagne

Tunisie : Pourquoi tu vas adorer l’île de Djerba par Zouina de @myringtravel

3 bonnes raisons de visiter Ghardaïa

 

Please follow and like us:

Vous aimerez sans doute

1 Commentaire

  • cathy coopman 19 octobre 2017 7 h 52 min

    On y retourne quand tu veux !

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer