Chercher

J’ai des règles douloureuses : que dois-je faire ?

J’ai des règles douloureuses : que dois-je faire ?

Quelques jours avant, et au début des règles, ton corps te mène la misère : seins qui gonflent et te font mal, ballonnement, éruption cutanée, migraine, mal aux muscles et aux articulations. Tu es à fleur de peau, sur les nerfs, et tu te sens fatiguée sans n’avoir rien fait et tu as le blues ! Ce que tu ressens est le syndrome pré-menstruel ( PMS).

POURQUOI le PMS?

 

Le trouble est généralement lié aux déséquilibres du système endocrinien : excès d’oestrogène, l’hyperprolactinémie et changement dans le rapport oestrogène-progestérone. Ces déséquilibres ont un impact sur le niveau de sérotonine (neurotransmetteur impliqué dans la thermorégulation, les comportements alimentaires et sexuels, le cycle veille-sommeil, la douleur, et l’anxiété)

Qu’est ce qui cause la douleur ?

Une trop grande quantité de prostaglandines (une métabolite )déclenche des contractions de l’utérus qui ressemblent un peu à celles ressenties lors d’un accouchement. L’intensité de ces contractions ainsi que le seuil de la tolérance à la douleur diffèrent d’une femme à l’autre.

Quand est-ce qu’ il faut consulter ?

régles douloureuses

– Si les douleurs ne passent pas avec un peu de paracétamol
– Si les douleurs handicapent ta vie quotidienne
– Si tu a , en plus, des règles très abondantes
– Si la douleur persiste après tes règles

Cela peut être le signe d’une maladie gynécologique comme l’endométriose.

Lire aussi : #Santé Ce que cachent des règles douloureuses

Est-ce que la contraception hormonale soulage la douleur ?

La contraception (pilule, patch, stérilet hormonal…) améliore souvent la période des règles et rend les cycles plus réguliers.

Le sport et les règles

L’activité physique, c’est bien connu, diminue le stress et permet d’améliorer la circulation sanguine. Le meilleur moment pour en faire –  ou si tu es déjà sportive et que tu souhaites augmenter l’intensité – est une semaine avant ta période, car ça aide à soulager les symptômes. Il est toutefois recommandé de ne pas effectuer des exercices physiques pendant ta période.

Douche ou pas douche ?

Nos grand-mères disent toujours qu’il ne faut pas se doucher quand on a ses règles. Dans tous les cas si tu as des pertes abondantes et tu as mal à la tête, évite de prendre de longues douches chaudes. Dans ce cas-là, prend des douches modérées et masse ton front/visage avec de l’huile de coco.

Règles irrégulières

Certaines femmes ont des cycles irréguliers, souvent longs (entre 35 et 45 jours) : on appelle ces cycles des « spanioménorrhées ». Dans la majorité des cas, cela a une cause hormonale. Cela arrive également souvent au début de la puberté et au début de la ménopause.

Pour avoir des cycles plus réguliers, il est recommandé de boire des infusions de persil, trois fois par jour, à partir de la date supposée du début du cycle menstruel, jusqu’à l’arrivée des règles.

Samia Sad

Lire aussi sur Inty :

Les conseils du pro. Ce que je dois éviter pendant mes règles

5 applications pour suivre ton cycle menstruel

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer