Chercher

#Inta El Hadi Settouf, l’aventurier téméraire

#Inta El Hadi Settouf, l’aventurier téméraire
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

#Inta rassemble des portraits d’Algériens qui se sont récemment distingués (en bien !). Certains sont des vedettes, d’autres de parfaits anonymes. Ils sont tous, néanmoins, le genre de mec que tu aimerais croiser plus souvent dans la rue. 

Le #Inta de la semaine s’appelle El Hadi Settouf. Pourquoi ce jeune Algérois de 23 ans a tapé dans l’œil de notre rédaction ? Parce qu’El Hadi est un aventurier téméraire. Il a dernièrement réussi l’exploit de rallier Alger à Tamanrasset en… vélo ! Et Il ne compte pas s’arrêter là.

El Hadi Settouf (le 3è en partant de gauche) avec ses compagnons de route lors de sa traversée Alger-Tamanrasset à vélo. Crédit photo : Ahmed Sahara

Ton projet du moment ?

Là, je vais aller au Niger avec le groupe Imzad pour un festival à Agadez. Des projets, j’en ai tellement que je ne sais pas par où commencer.

Deux adjectifs qui te définissent le mieux ?

Aventureux et insouciant.

Ton plus gros moment de gêne ?

J’ai vécu des moments de gêne qui m’ont appris à ne plus être gêné !

Le tic de langage dont tu n’arrives pas à te séparer ?

“Je suis partant pour une aventure”.

Ta plus grande fierté ?

C’est d’avoir compris que la liberté ne vaut pas tout l’or du monde.

La chose qui ne te quitte jamais ?

Ma curiosité.

Le souvenir d’enfance que tu n’oublieras jamais ?

C’est d’avoir manger un cornet de glace en Tunisie sur le dos d’un éléphant, face à un coucher de soleil. J’avais 5 ans.

L’endroit que tu squattes le plus ?

Ma chambre devant un ordinateur ou en montagne.

Ce qui te fait le plus rire ?

Dernièrement j’ai vu “Torchaka” [ndlr une pièce de théâtre algérienne] avec des amis et je me suis tordu de rires.

La recette que tu maîtrises le mieux ?

Je ne rate jamais les pâtes à la sauce tomate.

Le truc que tu supportes le moins ?

L’hypocrisie.

Ce que tu attends d’une femme ?

Qu’elle m’accompagne dans mes aventures.

El Hadi Settouf (le 1er en partant de la droite) sur la ligne de départ, devant la Grande Poste à Alger. Il est sur le point de s’élancer à vélo, en direction de Tamanrasset. Crédit photo : Ahmed Sahara

Ce que tu comprends le moins chez les femmes ?

Le fait de compliquer toujours les choses qui sont à la base très simples, à petite dose c’est supportable mais sinon…

La femme la plus importante dans ta vie ?

Je la cherche.

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*