Chercher

#BonneNouvelle Il est désormais interdit de fumer dans les universités

#BonneNouvelle Il est désormais interdit de fumer dans les universités
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

La #BonneNouvelle de la semaine c’est l’information qui nous donne un peu de baume au cœur dans ce monde de brutes. Chaque semaine, Inty repère un discours, une initiative, une actualité qui te donnera le sourire.

Fini les cours d’université, les bancs et les amphithéâtres parsemés de mégots de cigarette. A la rentrée, les étudiants algériens n’auront plus le droit de fumer dans l’enceinte des facultés.

En effet, selon un arrêté publié dimanche 14 août au Journal Officiel, l’Algérie a adopté “l’interdiction de l’usage du tabac à fumer dans les sièges et les structures relevant de l’administration centrale, les établissements pédagogiques, les établissements d’œuvres universitaires et les établissements et entités de recherche”. Autrement dit, il n’est plus autorisé de fumer dans les amphithéâtres, les pavillons universitaires, les bureaux administratifs et les laboratoires. L’interdiction de fumer sera même indiquée par une signalisation apparente.

Cette décision relève du plan d’action du gouvernement pour réduire la consommation de tabac en Algérie. Un avant-projet soumis par le ministère de la Santé, envisageant l’interdiction pure et simple de fumer dans les lieux publics, est actuellement à l’étude.

Si les fumeurs vont faire grise mine, on peut se réjouir, de notre côté, d’avoir des espaces enfin propres de tout mégot de cigarette. Et surtout que la majorité non fumeuse n’ait plus à subir la fumée et l’odeur de la cigarette. C’est aussi un bon moyen pour encourager les fumeurs tentés d’arrêter de franchir le pas !

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*