Chercher

Ces Algériennes qui nous ont rendu fière en 2016 / Kaouther Adimi

Ces Algériennes qui nous ont rendu fière en 2016 / Kaouther Adimi

Pour kaouther Adimi, jeune écrivain algérienne de 29 ans, 2016 a été l’année de la consécration.

Découverte en 2011, Kaouther Adimi est en passe d’occuper une place de choix dans le paysage littéraire algérien. La jeune femme, née à Alger, qui vit désormais à Paris, a publié son deuxième roman, aux éditions du Seuil, au printemps 2016. Une oeuvre percutante qu’elle a présenté durant le Salon international du livre d’Alger (SILA). Et, dans les allées du SILA, Kaouther Adimi a été reconnue comme l’un des visages de la nouvelle génération d’écrivain algérien.

Deuxième roman

Après le très remarqué “Des ballerines de papicha”, paru en 2011, Kaouther Adimi était donc de retour cette année. Elle a sorti “Des pierres dans ma poche”. L’histoire suit une Algérienne, trentenaire, célibataire et expatriée en France, au gré de ses allers-retours entre les deux rives de la Méditerranée. Un récit drôle et empreint de vécu, qui raconte l’exil, les combats d’une femme pour son émancipation et le prix de la liberté. A lire !

Pour aller plus loin :

Ces femmes qui nous ont rendu fière d’être algérienne en 2016

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer