« Les Bienheureux » de Sofia Djama adulés par la Mostra de Venise

« Les Bienheureux » de Sofia Djama adulés par la Mostra de Venise

La réalisatrice algérienne Sofia Djama a séduit le jury de la célèbre Mostra de Venise avec trois prix pour son premier long-métrage « Les Bienheureux ». 

Une sélection officielle dans un célèbre festival de cinéma et des prix ! Sofia Djama a fait ses preuves à la Mostra de Venise qui se déroule chaque année en Italie. « Les Bienheureux » de la réalisatrice algérienne ont laissé leur empreinte dans cette compétition internationale en remportant le  Prix «Lina Mangiacapre» et le Brian award. Une série de prix à laquelle s’est ajouté celui de la meilleure actrice dans la sélection Orizzonti attribué à Lyna Koudri, l’une des actrices principales des « Bienheureux ».

Ce premier long-métrage de Sofia Djama se penche sur  les destins de plusieurs Algériens au lendemain de la décennie noire. Le quotidien, de familles, de couples, de jeunes qui doivent gérer leur présent sans avoir réglé ou compris le dramatique passé de leur pays. Un scénario et une réalisation troublante et touchante qui a convaincu la Mostra de Venise.

Lire aussi :

Nouvelle Vague : Ils font le cinéma algérien

#Interview Karim Moussaoui « Le cinéma doit être libre »

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer