Chercher

3 bonnes raisons de visiter Ghardaïa

3 bonnes raisons de visiter Ghardaïa
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

Notre blogueuse voyage, Zouina de @myringtravel, t’explique pourquoi tu vas adorer visiter l’oasis de Ghardaïa et la vallée du M’Zab.

Cette fois, direction Ghardaïa à 600 km au sud d’Alger. La capitale de la vallée du M’Zab, ne manque pas d’atouts avec une architecture singulière et une histoire millénaire. Mais ce qui me pousse à visiter cette oasis, située au cœur du désert algérien, c’est sa communauté mozabite.

Elle nourrit tant de mystères et tant de fantasmes que je me devais de les rencontrer, d’échanger et de partager, si cela était possible. C’est aussi ça le voyage : grandir et voir les choses sous un autre œil, changer de perspective. Enfin, classé patrimoine mondial de l’Unesco, je ne pouvais pas passer à côté ce cette merveille !

Il était une fois, une vallée…

Ghardaïa et la vallée du M'Zab
Crédit photo : Zouina @myringtravel

Avant d’explorer cette sublime région, je me suis un peu documentée sur son histoire millénaire. Créée au 10è siècle par les Ibadites pour abriter leur communauté après la chute de l’état rostémide, la vallée M’zab s’articule alors autour de cinq ksour aussi appelés « la pentapole M’Zab ».

Ces 5 villages fortifiés – El-Atteuf, Bounoura, Melika, Ghardaïa et Béni-Isguen – permettaient de faire face à un environnement semi-désertique. Aujourd’hui encore, les techniques de construction, qui ont d’ailleurs fait la renommée de la vallée, sont encore respectées. Les ksours sont traditionnellement encerclés d’une muraille avec en son cœur : sa mosquée et son minaret qui sert de guet, d’une place de marché avec des commerces et ses ruelles étroites qui permettent d’accéder aux habitations. Je te préviens certaines d’entre elles sont de vrais labyrinthes et nécessite d’être visitées en compagnie d’un guide local. Tu trouveras leur bureau à l’entrée de chaque Ksar.

…A l’architecture si singulière…

Le marché de Béni Isguen
Crédit photo : Zouina @myringtravel

Conçu aussi avant tout comme un judicieux moyen de défense contre les attaques extérieures, ces cinq cités bénéficient d’une architecture fonctionnelle et adaptée à cette contrainte. Des architectes de renommée internationale ne s’y sont pas trompés et s’en sont d’ailleurs librement inspirer ! Les “ksour” en ont attiré plus d’un, parmi lesquels le célèbre Corbusier. Sa fascination était telle qu’il s’est s’inspiré de la mosquée Sidi Brahim d’El Atteuf pour édifier la chapelle de Ronchamp en 1955. Apres avoir visité cette emblème de la vallée du M’Zab, j’avoue que j’ai fini par comprendre cet homme et que, comme lui, j’ai été envoûtée par tant de beauté et d’ingéniosité.

C’est l’un des “must-see” pendant ton séjour à Ghardaïa !

Et au peuple attaché à ses traditions ancestrales…

Le marché de Ghardaïa
Crédit photo : Zouina @myringtravel

L’architecture du M’Zab a aussi favorisé la vie en communauté. Car, ici, on ne badine pas avec le voisinage ! Chaque maison est construite de telle manière à ne pas incommoder le voisin, ni en terme de vis-à-vis ni en terme de lumière, ni en terme de fumée. Résultat, le peuple de la vallée du M’Zab est réputé être pour très soudé et solidaire. Je n’ai d’ailleurs trouvé ni mendiant et encore moins de voleurs.

Le marché de Ghardaïa vue d'un magasin
Crédit photo : Zouina @myringtravel

Les Mozabites cultivent aussi leurs différences et veillent à préserver leur traditions. It ne te faudra pas beaucoup de temps avec de remarquer à quel point ils sont fiers de leur langue, de leurs rites, de leur mode de vie, de leur gastronomie et même de leur tenue vestimentaire. Ils ont ainsi conservé leur légendaire pudeur et les femmes mozabites sont plus souvent dans leur demeure qu’à l’extérieur. Des ouvertures de leur maison leur permettent d’ailleurs de voir dehors sans être vues.

Ce n’est là que l’un des nombreux mystères de cette société qui me fascine.

Infos pratiques

Logement. Mon adresse préférée

Maison d’hôte Gîte Tarist
Tel : +213 5 51919100
Email: tarist.sahara@gmail.com
Facebook : https://www.facebook.com/gite.tarist?fref=ts
Tarif : 8 500 DA par jour (Hébergement, pension complète et activités/pers.)

Ce qui est vraiment bien avec cette maison d’hôte, c’est qu’en plus de t’héberger, Slimane, Omar et les gardiens des lieux peuvent vous concocter tout un programme d’activité en journée et en soirée…Il n’y a plus qu’a suivre le mouvement !

Comment y aller ?

En avion : deux compagnies Air Algérie (quotidien) ou Tassili Airlines (2 fois par semaine) desservent l’aéroport de Ghardaïa. La maison d’hôte Gîte Tarist t’enverra un taxi pour t’amener à bon port.
En Bus : Contacter Slimane directement qui s’occupera du transport de ta ville de départ jusque Ghardaïa.

 

Et aussi

Mon week-end à Ghardaïa

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

*

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer