Chercher

12 photos qui racontent l’Algérie de 2016

12 photos qui racontent l’Algérie de 2016
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

On a bientôt terminé l’année 2016. Forcément que tu le veuilles ou non tu fais le bilan. Etait-ce une bonne année ? Qu’ai-je retenu ? Qu’aurais-je pu faire de plus ? Inty a demandé à @BacktoAlger de résumer l’année 2016 algérienne à travers des photos. Elle a choisi 12 clichés qui racontent à leur manière notre pays. 12 images qui l’ont ému, révolté, enthousiasmé… et pourquoi elles ont eu cet effet. 

Néo-bourreaux ?

Serait-on donc devenus les bourreaux, nous les anciennes victimes? Ferons-nous retourner dans sa tombe Frantz Fanon, cet intellectuel noir, antillais et chrétien qui a donné sa vie pour l’indépendance de l’Algérie ? Réveillons-nous avant que nous soyons la risée mondiale.

Patriotisme et résignation

Cette photo montre une dualité très prégnante en Algérie, à savoir patriotisme et résignation. Les photos contrastes sont très fortes en émotion et nous invitent toujours à une certaine réflexion. Je vous invite vraiment à ce photographe d’amateur @belism sur Instagram, c’est mon photographe coup de coeur de cette année 2016

Sbah El Kheir

Cette photo représente si bien le petit-déjeuner algérien. Les Algériens ne le réalisent pas assez, mais ils ont un réel art de vivre, unique et gourmand.

 

Street Art

Cette photo résume bien cette énergie artistique en ce moment en Algérie qui existe en dépit de l’obscurantisme croissant. Les artistes sont nos soupapes de sécurité.

Au café des dames

C’est le Alger que je veux voir tout le temps, à savoir des filles qui profitent de leur ville librement.

C’est la Champions League

 Des filles qui jouent au foot, ai-je besoin de vous dire pourquoi j’adore cette photo ?

Bled-Micky

Micky en voyage dans son pays natal.

Alger n’habek !

N’est-ce pas une ville magnifique ?

Algérie Propre

Hommage bien sûr à ceux qui la nettoient, un grand merci au passage à l’association “Algérie Propre”.

L’Algéroise court

La course “L’algéroise” une des initiatives qui me donnent de l’espoir.

Toute Fine

Mon autre découverte cette année et gros coup de coeur, c’est Toute Fine, une jeune artiste oranaise, vidéaste, slammeuse, qui brave les interdits de notre société, pour exprimer son art, qui témoigne de la condition féminine en Algérie. Elle vient d’exposer ses photos à Alger.

9awa Time

Un café en terrasse?
– Allez!

Pour suivre BacktoAlger sur Instagram clique ici

Vous aimerez sans doute

7 Commentaires

  • nadjet 18 décembre 2016 2 h 32 min

    bravo!!!
    je suis émue, à longueur de journée on entend on voit que du négatif, enfin du positif qui donne de l’assurance!
    combien je t’aime ALGÉRIE!!!!

  • smin 18 décembre 2016 16 h 21 min

    jolie bravo

  • Mouats Hafid 18 décembre 2016 18 h 03 min

    Des photos qui expriment l’année 2016 ( selon celui qui les a posté),
    Mon commentaire:
    Pas aussi grave que ça… puisque je vois ici de belles photos qui donnent aussi espoir. Comme ces filles attablées sur une paisible et belle terrasse en face de la grande poste d’Alger, où ces jeunes qui s éclatent en VTT sur la rue Didouche Mourad devenue piétonnière où on voit des immeubles en innovation, ou bien les photos des artistes filles et garçons qui s’expriment en toute liberté, le cafétéria mixte est aussi une belle image d’émancipation, la fille sympa au selfie avec son signe V de victoire contre un certain obscurantisme… Non, l’Algérie n’est pas aussi noire que ça, même s’il y a des contradictions et j’ajoute des contrastes. L’espoir c’est cette richesse de jeunes d’aujourdhui qui prendront les rênes du pays d’ici peu. Moi je suis optimiste pour mon pays Hafid Mouats.

  • Ahmed 19 décembre 2016 12 h 58 min

    Gloire et bravo à ceux qui nettoient la Casbah.Le Zebel c’est celui qui salit et non celui qui nettoie.A méditer

  • Mouloud Moussaoui 19 décembre 2016 13 h 09 min

    Je me sens un petit peu “ragaillardi” moi qui ai versé dans le misérabilisme depuis le temps !!! Oui ça nous donne envie …d’aller jusqu’au bout.

  • Fay Lafaille 20 décembre 2016 10 h 31 min

    Bonjour, je pense que vous auriez du appeler cette sélection de photo “12 photos qui racontent l’Alger de 2016” car elles ne racontent pas l’Algérie dutout. joli travail. Amicalement.

  • Nabil 1 janvier 2017 13 h 16 min

    Bonjour tout le monde , je la vois diffirente ma belle Algérie après l’avoir quitter , tahiya El Djazaïr !!!
    Vive la femme algérienne ! La vraie pas les fausses.
    Les photos donnent un air de joie et de la culturelle moderne qui garde ses racines !j’adore les graffitis ! Faten hayad a tjrs était africainne avec son style vistimentaire, j’ai travaillé quelques années à taher Djaout 🙂 Yamen ache !

Laisser un commentaire

*